choix

respirer comme un arbre

Chaque fois que tu te sentiras perdu, indécis, pense aux arbres, souviens toi de leur façons de pousser.
Souviens-toi qu’un arbre avec beaucoup de feuillage et peu de racines peut être déraciné au moindre coup de vent, tandis que, dans un arbre avec beaucoup de racines et peu de feuillage, la sève court difficilement.
Racines et feuillage doivent pousser dans les mêmes proportions, tu dois être dans les choses et au-dessus, ainsi seulement tu pourras offrir ombre et refuge, te couvrir de fleurs et de fruits quand ce sera la saison.
Et puis quand plusieurs routes s’offriront à toi et que tu ne sauras pas laquelle choisir, n’en prends pas une au hasard, mais assieds-toi et attends.
Respire profondément, avec confiance, comme le jour où tu es venu au monde, sans te laisser distraire par rien, attends encore et encore.
Ne bouge pas, tais-toi et écoute ton cœur.
Puis, quand il te parlera, lève-toi et va où il te porte.

Susanna Tamaro

 

Arbre

choisir ses priorités

Chaque jour je reçois un message dans ma boite Mail de "Conversation avec Dieu" ... Abonnez-vous en suivant ce lien, ça tombe souvent pile-poil sur le besoin du moment et ça fait toujours beaucoup de bien ! Voici celui d'hier, formidable pour moi !...

En ce jour de votre vie, je crois que Dieu souhaite que vous sachiez …
que la raison pour laquelle vous êtes sur Terre a peu de choses
à voir avec ce à quoi vous passez le plus clair de votre temps.

Peut-être pourriez-vous réorganiser vos priorités juste un peu,
prêter plus attention à votre âme, vous ne pensez pas ? Quand
était-ce la dernière fois où vous avez médité même une demi-heure ?
où vous vous êtes assis pour lire quelque chose de spirituel et inspirant ?

Parlez-vous à Dieu tous les jours ? Pourquoi ne pas faire
durer la conversation un peu plus longtemps ?

Avec tout mon amour, votre ami ..
Neale

la raison pour laquelle vous êtes sur Terre a peu de choses à voir avec ce à quoi vous passez le plus clair de votre temps

sais-tu si tu es à ta place ?

Il peut y avoir beaucoup de chemins, mais ils ont tous le même but. Il y a toujours la manière facile ou la manière difficile d'atteindre le but. Il y a la route directe, ou l'autre, sinueuse, qui conduit à travers routes et chemins de traverse avant d'arriver. Le choix dépend toujours de la personne. Tu es absolument libre de choisir ton propre chemin. Donc cherche-le et suis-le, même si, à la fin, tu prends conscience du temps que tu as perdu à suivre la route sinueuse alors que tu aurais pu si facilement prendre celle qui était directe.
Sais-tu où tu vas et ce que tu fais ? Sais-tu si tu es à ta place et si tu es en paix au fond de toi ?
Il est important que tu sondes ton propre cœur et que tu trouves, car tu ne peux donner le meilleur de toi si tu ne te sens pas à ta place, si tu ne fais pas ce que tu sais devoir faire avec joie et amour.

La petite voix, méditations quotidiennes d'Eileen Caddy (dans mon exemplaire il est à la date du 11 janvier, bizarrement dans d'autres éditions il se promène à une autre page !)

accueillir le silence

Sachons accueillir la solitude et le silence, dans la confiance absolue.

chopra-choix-1.jpg