arbre

respirer comme un arbre

Chaque fois que tu te sentiras perdu, indécis, pense aux arbres, souviens toi de leur façons de pousser.
Souviens-toi qu’un arbre avec beaucoup de feuillage et peu de racines peut être déraciné au moindre coup de vent, tandis que, dans un arbre avec beaucoup de racines et peu de feuillage, la sève court difficilement.
Racines et feuillage doivent pousser dans les mêmes proportions, tu dois être dans les choses et au-dessus, ainsi seulement tu pourras offrir ombre et refuge, te couvrir de fleurs et de fruits quand ce sera la saison.
Et puis quand plusieurs routes s’offriront à toi et que tu ne sauras pas laquelle choisir, n’en prends pas une au hasard, mais assieds-toi et attends.
Respire profondément, avec confiance, comme le jour où tu es venu au monde, sans te laisser distraire par rien, attends encore et encore.
Ne bouge pas, tais-toi et écoute ton cœur.
Puis, quand il te parlera, lève-toi et va où il te porte.

Susanna Tamaro

 

Arbre

les 3 racines de l'être humain

"LES 3 RACINES DE L'ÊTRE HUMAIN...

L’être humain ne peut vivre que parce qu’il est en connexion avec trois racines :

● La racine spirituelle : c’est la source originelle d’où viennent toutes les manifestations de la vie. Pour ceux qui n’y croient pas : tout a commencé avec quelques atomes, porteurs d’information. Et toute information est de nature plus subtile que la matière elle-même. Aussi, même les matérialistes peuvent l’appeler la racine spirituelle.

● La racine ancestrale ou terrestre. Elle nous ramène aux origines de l’espèce humaine, jusqu’à la source du premier ancêtre. C’est la racine de la terre ou des terres d’origine de nos ancêtres. De là vient une forme d’énergie.

● La racine du sang ou de la famille. Plus proche, plus facilement accessible. Ce sont nos parents, nos frères et sœurs.

Nous pouvons vivre toutes sortes de perturbations parce que notre connexion à l’une des trois racines est perturbée. Ces perturbations seront le mal-être, la maladie, les échecs dans notre vie familiale, professionnelle, sociale et spirituelle."

Pour lire des extraits de ce nouveau numéro du magazine Science de la Conscience : " J'ai mal à ma famille... " :
http://www.science-conscience-magazine.com/

vous êtes le chemin et les voyageurs

"Mais je vous le dis, de même que le saint et le juste ne peuvent s'élever au-dessus de ce qu'il y a de plus élevé en chacun d'entre nous,
De même, le malin et le faible ne peuvent sombrer aussi bas que ce qu'il y a aussi en nous de plus vil.
Et de même qu'une seule feuille ne jaunit qu'avec l'assentiment silencieux de l'arbre tout entier,
Le fautif ne peut commettre de fautes sans la volonté secrète de vous tous.
Comme une procession, vous marchez ensemble vers votre moi-divin.
Vous êtes le chemin et les voyageurs.
Et lorsque l'un de vous chute, il chute pour ceux qui sont derrière lui, les prévenant de la pierre qui l'a fait trébucher.
Oui, et il tombe pour ceux qui sont devant lui qui, bien qu'ayant le pied plus agile et plus sûr, n'ont cependant pas écarté la pierre."
Khalil Gibran, Le Prophète
p1060123.jpg