cadeaux

le cri

Un concours d'écriture (le cri, moins de 1000 mots, à Onyx St Herblain) où je n'ai rien gagné ... sauf l'extrême bonheur de pousser ce cri, nourri par mes expériences récentes, mes réflexions et mes apprentissages.

Quelques jours plus tard, j'ai conclu une conférence sur "la santé durable avec la naturopathie vitaliste" par cette phrase, tombée du ciel : "je souhaite pour chacun de mourir heureux". Il n'y a pas grand chose à ajouter !

Bonne lecture, bonne vie <3

Papillon rouge

Au début je n’ai pas compris d’où ça venait. C’est arrivé à moi comme quelque chose qui coince dans le ventre, qui prend toute la place et empêche de respirer, qui cherche la sortie tout en imbibant chaque cellule de mon corps d’une acidité tenace.

J’ai vu des couleurs glauques, des choses flasques, je n’arrivais pas à fixer mon attention sur l’image,  ça m’échappait  tout en m’envahissant totalement.

Dans mes oreilles c’était une alternance de sifflements et de silence lourd, comme si j’étais sous l’eau, très loin sous l’eau.

J’ai senti l’urgence de bouger un doigt, me demandant même si j’avais encore des mains, des membres, tant la présence dans mon ventre était assourdissante. Le doigt a bougé, un pied aussi, mes yeux.

J’étais donc en vie, et entière. 

Oui, je m’appelle Béatrice, j’ai 96 ans, je suis dans un drôle d’état mais je sais très bien pourquoi je suis là.

Sourire intérieur.

On dirait que ce n’est pas encore l’heure de partir.

Expiration.

Pourquoi je suis là, oui, d’accord, mais tu vas me dire : c’est où, là ?

Je m’en fiche, quand je dis « je suis là », c’est là, sur cette terre, et depuis longtemps ! ça me fait sourire, rire, pleurer de joie. 96 ans quand même !

La seconde d’après, je chantonne, je marmonne, je gémis, entre douceur et douleur. Oui, j’ai mal. Oui, la vie me quitte, je le sens bien. Oui, cette vie a été magnifique, et je suis heureuse, légère et insouciante, comme un enfant.

Les enfants ça a été toute ma vie.

Naître, grandir, écouter, comprendre, attendre, partir. Aimer. J’ai tout fait comme un enfant,  avec tout mon cœur. Et c’est énorme, crois-moi.

Les enfants, j’en ai mis deux au monde : il n’y a rien de plus beau, de plus doux, de plus vrai que ça. De là où je te parle aujourd’hui, il n’y a rien de plus important. Je vais quitter mon corps physique, trop fatigué, trop douloureux, et enfin je sais que tout cet amour partagé dans ma vie est immortel, et qu’il restera présent de mille manières que je m’amuse déjà à imaginer.

C’est pour ça que je sens que je vais pouvoir partir : je suis en vie.

Quelle merveille, mon chat d’amour vient se poser sur moi, m’offrir sa présence, totale, parfaite. C’est un bonheur indicible, cette vie qui ronronne sur mon ventre me donne accès à la paix dans mon corps qui souffre.

Toi mon corps qui m’a tant portée, merci pour la joie de vivre ensemble depuis que j’ai choisi de te chérir. Tu me l’as rendu au centuple, tu m’as emmenée marcher sur les chemins dans la nature, grimper et descendre les sentiers de montagne, enlacer les arbres de rencontre, nager dans l’océan. Ecrire. Caresser, câliner. Aimer.

L’Amour ça a été toute ma vie.

Pas un chemin de petite randonnée, non, une sacrée ballade, des aventures pas possibles, tu ne peux même pas t’imaginer.

J’ai été une équilibriste, et là, je suis au bout, et je vais te dire un truc : j’ai failli tomber des milliers de fois, mais aujourd’hui, à 96 ans, je suis encore là, et tout est intact, et je suis la même que dans le ventre de ma mère, dès la rencontre de mes deux premières cellules, sauf que là j’ai compris qu’il n’y a rien à comprendre, juste vivre, aimer, être soi.

Cette vie a été magnifique.

Soyez heureux et joyeux, vous qui restez et qui me porterez en terre près de mon Amour, je suis en Vie pour toujours et je sais que vous aussi, et que ça ne s’arrêtera jamais.

C’est comme ça que je quitte cette vie, maintenant, à l’instant, libre, légère, rieuse.

Je sens la chaleur de ton corps, nos pleins contre nos creux, je suis dans tes bras rêvés et encore si présents. Enfin je viens te retrouver mon Amour.

Béatrice

Saint Nazaire, 21 mars 2015

le pouvoir de la parole vraie

Jours de vacances en fin d'année 9 dans ma maison au feu de bois.

Je reçois mon amie de toujours, ma soeur, ma compagne de chemins.

On parle entre femmes, de nos vies, de nos amours, de nos partages, de nos solitudes, de nos froissements de coeur.

Et là, incidemment, innocemment, une vérité prête à éclore jaillit dans mes mots. Et à l'instant où cette vérité est énoncée, je suis libérée de son poids, j'assiste joyeusement à la métamorphose enfin possible. J'expérimente le pouvoir guérisseur des mots. Car ce que j'ai dit, je le savais dans ma tête, mais toutes les cellules de mon corps avaient besoin de l'entendre résonner de ma voix.

Merci la Vie de parsemer mon chemin de magnifiques rencontres.

Merci à vous mes amies, soeurs de coeur et d'âme, pour vos oreilles bienveillantes et vos coeurs généreux et doux.

Merci pour la force que ces liens me donnent, car je sais qu'avec vous je ne serai jamais seule.

12b.jpg

le blog Rudbeckia - 15 mai 2014

Merci de tout mon coeur pour chaque étincelle de lumière reçue hier, jour de mes 50 ans. Merci pour le pétillement. Merci pour la joie et la paix. Pour l'attendu, pour l'espéré et pour l'inespéré.

Merci à la belle messagère de cette phrase et de cette image, témoins de cette date et de ma re-naissance. 

"Vint le temps où le risque de rester à l'étroit dans un bourgeon était plus douloureux que le risque d'éclore" Anaïs Nin
 

Papillon rouge

partages de belles vibrations

une merveille de poésie dans ces images étonnantes

Escargot framboise

et cette prestation musicale, d'une infinie beauté  ... http://www.dverso.com/quartetto-musica-classica-esegue-vivaldi-in-performance-divertente-stravagante

celle-ci est magique également, et à plus d'un titre ... quelle créativité ! http://www.dverso.com/canzone-realizzata-gli-uccelli-poggiati-cavo-elettrico

merci les artistes ! le monde a tant besoin de vous !

ma Vie en Vies

Grande douceur ce soir avec cette envie de partager avec vous ce dessin intuitif de Marianne Lemarchand, qui illustre la couverture de mon premier recueil de textes à paraitre le 31 octobre aux Editions Sokrys.

Merci Marianne. Tout est dit dans les dits et les non-dits, les ombres et les lumières, comme un bouquet Buis-Myosotis-Tilleul qui arrive au bon moment, juste quand j'ai arrêté de l'attendre avec ma tête, et que je suis prête à l'accueillir librement, de tout mon coeur battant, de tout mon corps vivant.

Cachées derrière les mots

Des vérités muettes

Comme des torrents de fleurs.

ma-vie-en-vies-fragments-10-13.jpg

le bouquet du mois d'avril

Voici l'énergie collective du mois d'Avril telle qu'elle se présente à moi à travers ma reliance quotidienne aux messages des fleurs.

C'est un bouquet de fleurs de Buis, Rudbeckia et Zinnia, qui viennent nous parler de profonde transformation vers un nouveau niveau de conscience, où l'expression et la réalisation de soi se mettent en place non pas en force, mais dans la liberté et la justesse, tant la puissance intérieure est installée, solide, concentrée, et en même temps légère, rieuse, empreinte de pure vérité.

C'est un choix.

C'est une force majestueuse qui fait sauter les verrous, tout comme cette illustration glânée ce matin sur Facebook.

Beau mois d'avril à tous !

liberte-130404-2.jpg

être heureux

une vidéo très touchante qui donne quelques jolies pistes pour un bonheur durable ... merci à l'auteur, Sébastien Coste

si vous aimez mon univers ...

si vous aimez mon univers, alors je sais que vous aimerez les prochains stages que je propose à Saint Nazaire et dans les environs

- avec Emmanuelle Baudry et Dominique Lonchant du 5 au 8 avril "installer le printemps", stage détox vitalité : plein air et respiration, alimentation variée à base de jus frais, fruits et légumes

- avec Maryse Sahut et Dominique Lonchant du 24 au 26 avril "la parenthèse de printemps", stage plantes sauvages, vitalité et conscience.

toutes les informations sont sur la page http://www.unevieenvies.com/pages/agendas/stages-et-randonnees.html

contactez-moi pour toutes informations

montage-doc.jpg

trouver tous les chemins

Trouver tous les chemins
Oser toutes les routes
Savoir se reposer
Et repartir gaiement
Choisir le vrai bonheur
Celui du cœur en soi
Aller vers les rencontres
Embrasser son destin
Comme on embrasse en rêve
Tous les soirs de sa vie
Les joues des enfants tendres
Qu’on a eus contre soi

p9190983.jpgtexte et photo BéD

je me demande

je me demande

ce qu'on ferait

si on savait

où est  cachée

la vérité

img-2865.jpg

soleil d'hiver à Saint Nazaire

Ici c'est comme ça ... Hummmm juste être présente ici, le manteau et les bottes enfilés en vitesse au-dessus de mon pyjama ... Et rentrer au chaud retrouver mon chat d'amour !
Belle journée à tous

soleil-130117.jpg

voir, entendre, aimer

"Voir, entendre, aimer. La vie est un cadeau dont je défais les ficelles chaque matin, au réveil." Christian Bobin

matin-decembre.jpg

une autre façon de toucher

J'ai rencontré une fée qui s'appelle Marie S, elle est oiseau, libellule, biche, ... et aussi liane, rose, jasmin, ...

Elle se promène dans la vie, toute pleine d'élégances. Elle vient avec sa curiosité, sa poésie et son micro et vous fait parler, de tout, de riens surtout.

Ensuite elle tricote, et c'est beau.

Je ne peux pas garder ça pour moi, c'est à tout le monde. Ecoutez ... La Pythie auprès du feu

pb200038.jpg