les êtres qui nous libèrent

mon dernier billet 2013 sur le blog Rudbeckia ...

"Plus je vieillis et plus je trouve qu'on ne peut vivre qu'avec les êtres qui nous libèrent,

et qui nous aiment d'une affection aussi légère à porter que forte à éprouver."

Albert Camus

photo Amélie Vuillon http://www.mplusnature.com

amour Albert Camus affection douceur fin 2013